Financement de 107 rames de tramway pour les lignes banlieue-banlieue du Grand Paris

Le STIF, autorité organisatrice des transports publics en Ile-de-France et la RAPT ont décidé en 2010-2011 d’investir dans la création de 6 nouvelles lignes de tramway dites banlieue-banlieue.

Le STIF, autorité organisatrice des transports publics en Ile-de-France et la RATP ont décidé en 2010-2011 d’investir dans la création de 6 nouvelles lignes de tramway dites banlieue-banlieue.

Six nouvelles lignes de tramway vont être créées :

  • la ligne T5 : Saint Denis à Garges-Sarcelles. cette ligne a été mise en service en aout 2014
  • la ligne 6 : Chatillon à Viroflay. Une première phase a été mise en service à l’été 2014, la seconde le sera à l’été 2015.
  • la ligne T7 : Villejuif à Athis-Mons. La 1ere phase a été mise en service en novembre 2013
  • la ligne T8 : Saint Denis à Epinay et Villetaneuse. Elle a été mise en service fin 2014.

Au total ce sont plus de 40 km de ligne qui ont été mis en service. Ces nouvelles lignes contribuent à faciliter la vie de nombreux franciliens, participent du programme d’aménagement du Grand Paris et contribuent à diminuer le trafic automobile en apportant une réponse aux besoins de liaison entre communes de banlieue.

Le financement piloté par le Crédit Foncier

Pour financer ces très conséquents investissements, le STIF et la RATP ont retenu la solution du groupe BPCE associé à la BEI (Banque Européenne d’Investissement) pilotée par le Crédit Foncier. La complexité du projet a nécessité une ingénierie financière particulièrement pointue. La mise en œuvre de celle-ci a été rendu possible par le modèle spécifique du Crédit Foncier apte à endosser tous les rôles : arrangeur, agent et prêteur.